Histoires d’eau – réflexions d’eau

L’imagination de la matière de Gaston Bachelard et le paysage musical de Jean Cras

Musiques

  • Jean Cras. Trio pour cordes.
  • Jean Cras. Quintette pour flûte, harpe et trio à cordes.
  • Maurice Ravel. Introduction et allegro pour harpe, flûte, clarinette et quatuor à cordes

Musiciens

  • Béatrice Jaemann-Degex: flûte
  • Julie Sicre, harpe
  • Régis Bringolf, violon
  • Michel Friderich, alto
  • Pascal Desarzens, violoncelle

Textes

  • Gaston Bachelard
  • Intervenant: Jean Prévost, penseur de la musique

Gaston Bachelard

 

Né en 1884 à Bar-sur-Aube dans une famille d’artisans cordonniers, G. Bachelard enchaîne les prix d’excellence et gravit avec succès les échelons. Après le baccalauréat, il travaille en tant que commis aux postes tout en suivant des cours du soir de mathématiques. Huit ans après sa licence, il obtient celle de philosophie pour laquelle il se sera préparé seul, en autodidacte. Il passera l’agrégation de philosophie, élevant seul sa fille, Suzanne, suite à la mort de son épouse Jeanne Rossi.

Jean Cras

 

Jean Émile Paul Cras est né à Brest le 22 mai 1879. Son père, médecin en chef de marine, et sa mère partagent une même passion : la musique. Baigné dans une atmosphère musicale, il hérite de leur sensibilité à cet art, compose sa première œuvre à l’âge de 13 ans et excelle en tant que pianiste.
Pour en savpoir plus: Wikipedia